Newsletter

Comment manger quand nous sommes malades?

 

Les virus circulent autour de nous et il est difficile d’échapper aux symptômes qui vont avec. Toux, état grippal, otite, gastro… Nous n’arrivons pas toujours à bien manger pendant cette période et pourtant, je vous dirais comment faire pour chaque maladie tout en gardant votre ligne et ne pas relâcher vos efforts.


1. LE NEZ BOUCHE, LES BRONCHES ENCOMBREES
Quand on est malade, nous avons souvent du mal à respirer. Un rhume, une grippe ou une sinusite peut enflammer les vaisseaux sanguins à l’intérieur du nez.

Une douche d’eau chaude ou un humidificateur vous aidera à guérir. Si vous souhaitez rajouter des aliments

Quels sont les aliments à privilégier?
Toutes les épices sont anti-inflammatoires notamment le curcuma donc préparez-vous une boisson  avec cette épice en rajoutant du gingembre en poudre et un peu de miel.

Quels sont les aliments à éviter?
Les produits laitiers, les aliments trop épicés ou trop sucrés peuvent aggravés les symptômes de la congestion.


2. UNE QUINTE DE TOUX ou UN MAL DE GORGE
Votre objectif est d’apaiser la douleur de votre gorge. Pour cela, il vous faut consommer des aliments aux propriétés anesthésiantes et analgésiques comme le miel (connu pour ses vertus réparatrices) ou même une tisane tiède de menthe poivrée

Quels sont les aliments à privilégier?
Tous les aliments à texture molle ou crémeuse sont à consommer sans modération : les potages, les soupes, les purées, les oeufs brouillés, les yaourts.

Quels sont les aliments à éviter?
Evitez les liquides trop chauds ou les nourritures à texture rugueuse (comme les chips, les fruits à coque, …).
Evitez les boissons qui peuvent irriter le mal de gorge: jus d’orange, jus de raisin ou même  de la limonade.

3. DES MAUX DE TETE
L’une des causes principales des maux de tête est la déshydratation.

Quels sont les aliments à privilégier?
L’eau et les autres boissons ne sont que bénéfiques pour vos maux de tête. Buvez un litre d’eau et au bout de 20 minutes, votre mal devrait diminuer.
Faites attention la caféine bien au contraire diminue l’hydratation donc si vous voulez prendre une tasse de café, pour chaque gorgée prenez aussi un verre d’eau à côté.

Quels sont les aliments à éviter?
Le glutamate monosodique que l’on retrouve dans la sauce soja, la nourriture japonaise, dans certains fromages, le chocolat, les tomates, les raisins et les fruits secs. En effet de nombreuses études faites sur des souris, ont constaté en présence de glutamate monosodique., une destruction de neurones dans la couche interne de leur rétine. La tyramine aussi augmente la tension artérielle et peut provoquer des maux de tête. C’est un vasodilatateur qui libère dans l’organisme de l’histamine et des prostaglandines et qui est capable de déclencher des maux de tête douloureux.
La tyramine se trouve dans la levure, le hareng, les poissons salés, le fromage, le chocolat …

Si vous avez régulièrement des maux de tête, il est préférable de consulter votre médecin.


4. LA FIEVRE OU LE NEZ QUI COULE
En hiver, il est difficile d’échapper à un rhume, profitez de bonnes douches chaudes et d’un thé chaud pour guérir plus vite.

Quels sont les aliments à privilégier?
Le thé au gingembre est idéal. Le gingembre est connu pour ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. L’eau citronnée aussi est un bon traitement contre le rhume.

Quels sont les aliments à éviter?
Toutes les nourritures épicées qui peuvent provoquer un écoulement nasale supplémentaire.


5. LES OREILLES DOULOUREUSES ou UNE OTITE
Les maux au niveau des oreilles apparaissent souvent en même temps que les infections de l’appareil respiratoire. C’est pour cela qu’il faut privilégier des aliments qui facilitent la décongestion.

Quels sont les aliments à privilégier?
La soupe au poulet et tous les liquides clairs qui décongestionneront en décollant les muqueuses des voies nasales.
Pour diminuer l’inflammation, il est important de consommer des acides gras oméga-3  que l’on trouve dan le saumon et les fruits à coque.
Evidemment, consommez à volonté les légumes-feuilles (épinards, salades)  qui renforceront votre système immunitaire.

Quels sont les aliments à éviter?
Evitez les aliments industriels préemballés ou transformés qui aggraveront l’inflammation.

6. UN MAUX DE VENTRE ou UNE DIARHEE
Que vous ayez une diarrhée suite à un virus de gastro-entérite ou un mauvais repas pour votre appareil digestif, consommez les aliments suivants:
Bananes, riz, compote de pommes, pain grillé. Il est conseillé aussi les flocons d’avoine, le poulet ou la dinde cuits au four ( toujours sans la peau) , et les pommes de terre vapeur.

Evitez tous les aliments contenants du sorbitol ou des édulcorants de synthèse (comme les chewing-gum ou les bonbons sans sucres) car ils ne sont pas digestibles et peuvent augmenter les diarrhées. Les aliments qui provoquent des ballonnements sont à proscrire aussi: les oignons, les choux en général, les haricots et les pommes.


7. LA CONSTIPATION
Comprenons d’abord d’où peut provenir une conspiration. Elle est dûe à une alimentation faible en fibres que l’on trouve dans les fruits, les légumes et les céréales complètes. Ce sont des aliments qui stimulent la digestion. L’apport en fibres pour un adulte doit être de 25 grammes par jour.
Il est important de boire aussi minimum 6 verres d’eau pour faciliter la digestion. Idéalement, changez votre eau, prenez de l’Hépar.

Quels sont les aliments à privilégier?
Les pommes, les poires, le brocoli, les pruneaux, les figues fraîches, les haricots, les fruits à coque comme les noix, les pains à céréales entières…

Quels sont les aliments à éviter?
 Les produits laitiers et le chocolat sont à proscrire. Faites attention aussi à certains médicaments, qui peuvent aggraver la constipation (certains analgésiques par exemple).


8. LES NAUSEES
Quand nous avons des nausées l’objectif est de contrôler l’acide gastrique de notre appareil digestif pour apaiser ce malaise.
Il faut d’abord manger des petites portions avec des aliments peu odorants.

Quels sont les aliments à privilégier?
Prenez toujours en petites quantités: les céréales, le pain grillé, du citron (eau citronnée), …
Buvez du thé au gingembre qui adoucira et apaisera les nausées.

Quels sont les aliments à éviter?
Tous les aliments gras et huileux sont à bannir. Evitez aussi de manger épicée qui pourrait empirer la nausée.


9. LES COURBATURES
Pour soulager une douleur musculaire, il faut privilégier les aliments à teneur élevée en magnésium ou en calcium.

Quels sont les aliments à privilégier?
Les aliments à teneur en magnésium comme les fruits à coque (noix..), les bananes, les haricots, les légumes-feuilles c’est-à-dire les endives, les choux…
Pour le calcium; consommez le saumon en boîte, les yaourts, les légumes-feuilles (épinards, salades…), et le jus d’orange peuvent atténuer les crampes.

Quels sont les aliments à éviter?
Evitez tous les aliments susceptibles de déshydrater qui aggraveront les douleurs musculaires. Par exemple l’alcool et la caféine.

10.  UNE PEAU QUI DEMANGE
Si vous avez une éruption cutanée ou qui vous démange, c’est possible qu’il s’agit d’une allergie. Tenez un  journal alimentaire détaillé pour trouver la cause de cette éruption.

Quels sont les aliments à privilégier?
Pour la santé de votre peau, il est primordial de consommer des aliments riches en protéines : les poissons gras notamment.

Quels sont les aliments à éviter?
Il existe de nombreux aliments qui provoquent des démangeaisons : comme les fruits à coque, les tomates, le lait…

La semaine prochaine nous verrons les aliments incontournables lorsque nous sommes malades: quels repas se préparaient? comment? Tout en gardant la ligne.