Newsletter 

Des conseils pour mincir sans se ruiner

Nous pensons trop souvent que manger équilibré et suivre un régime coûtent cher. Et pourtant ce n’est pas toujours le cas ...

 

1. Les produits frais
Les produits frais ne riment pas toujours avec fort pouvoir d’achat.

Il faut acheter les fruits, les légumes et les poissons de saison. Les coût de production est moindre et les produits sont vendus moins chers.

Pour économiser: 

* Essayez de vous rendre chez le producteur directement,

* ou pensez aux cueillettes q

* ou profitez des promotions ( vérifiez les prix au kilo) et achetez en gros et congelez pour bénéficier d’un prix plus avantageux

*  ou bien cultivez vous-même ( vous pouvez semer des radis, des courgettes, des carottes...), ofitez des promotions ( vérifiez les prix au kilo), achetez en gros et congelez pour bénéficier d’un prix plus avantageux.

 

2. Les produits surgelés

Nous pensons souvent que les produits frais sont bien meilleurs que ceux congelés, et pourtant...leurs apports nutritionnels sont quasi identiques à ceux frais. Il faut bien évidemment les choisir natures et non cuisinés.

Les produits surgelés ont tout pour plaire: ils se conservent plus longtemps, sont parfois déjà épluchés et ont une variété importante de fruits, légumes et poissons, viandes même hors saison.

 

3. Les conserves

Tout d’abord essayons de comprendre comment sont faites les conserves. C’est la stérilisation de légumes par la chaleur dans des contenants hermétiques en métal ou en verre. Ce chauffage à forte température détruit malheureusement une partie des vitamines notamment les plus fragiles comme la vitamine C tout en permettant une stabilité bactériologique. Faites donc attention aux excès de sel et de sucre (dans les petits pois par exemple) car certaines aliments sont souvent trempés dans un jus de couverture constitué d’eau , de sel et parfois de sucre. Il est fortement déconseillé de ne pas le consommer pour les personnes devant limiter ces aliments, mais pour les autres, le jus peut être consommé, d’autant plus qu’il contient une partie des vitamines et minéraux du légume.

Méfiez-vous des plats cuisinés: car parfois ceux-ci sont riches en calories donc achetez -les nature.

Pensez aux fruits au sirop: ils sont peu coûteux et peu caloriques si vous les égouttez bien.

 

4. Des protéines

Les protéines sont souvent notre plus gros budget dans l’alimentation. Essayez de trouver des solutions. Voici quelques exemples:

Essayez de privilégiez les viandes et poissons à petits prix: la volaille ou bien le lieu noir sont des protéines à petits prix.

Revisitez vos habitudes: viande et poisson midi et soir est-ce vraiment utile? dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, il est recommandé pour les femmes de consommer une portion de 150 g et pour les hommes 200g.

En ce qui concerne les laitages: vous avez le choix, de nature en passant par aromatisé aux fruits, privilégiez les gros pots qui sont le plus souvent moins onéreux.

Pensez aux oeufs, qui ont un faible coût et qui sont une excellente source de vitamines et minéraux. Notamment les vitamines A, D et E. Par contre limitez- vous à 6 oeufs par semaine car certes le blanc d’oeuf est constitué d’eau et de protéines mais dans le jaune d’oeuf sont concentrés les lipides.

Une portion de viande peut-être remplacée de temps en temps par des céréales ou légumes secs. Les protéines végétales sont incomplètes contrairement aux protéines animales, mais en associant astucieusement certaines protéines végétales entre elles. Pour remplacer une protéine animale, il faut dans un même repas: consommez une céréale (2/3) et un légume sec (1/3) . Exemple de repas/ protéine: maïs/ haricots, riz/ lentilles, semoule/ pois chiches... Cette formule est possible à l’un des 2 repas de la journée car l’apport quantitatif et surtout qualitatif en fer ne serait pas équivalent à la viande.

Tous les féculents et les légumes secs achetés crus sont peu coûteux.

Le quinoa et l’amarante se trouvent un peu à part puisque leurs protéines sont de qualité satisfaisante et se suffisent à elle-mêmes.

 

5. Cuisinez vous-même

Le meilleur moyen de manger mieux et moins onéreux est tout de même de cuisiner à la maison.

Si vous travaillez la semaine essayez de consacrer une après-midi le week end pour préparer vos plats et de les congeler en portion pour les sortir les soirs de semaine.

Ne jetez rien: par exemple sur une botte de radis, préparez les radis en entrée et réalisez un potage avec les fanes.

 

Organisez-vous, anticipez, préparez, congelez, cuisinez pour manger sainement à moindre coût.