Newsletter

Ne baissez pas les bras 

 

Pourquoi vous ne devez jamais baisser les bras

 

En pleine période de froid, un petit coup de mou peut vite arrivé. Sans prévenir, il s’installe et si vous ne vous reboostez pas, il peut y rester longtemps.. 

 

Donc on ne lâche rien, on continue :) pour ceux ou celles qui ont repris le sport, on continue et on ne baisse pas les bras afin de ne pas perdre les progrès acquis. 

 

Qui n’a jamais voulu tout arrêter, mettre de tout de côté, perdre complètement sa motivation

Ne vous en faites pas, on passe tous par là et c’est à ce moment précis où il faut se poser les bonnes questions. 

 

1. Le plaisir vs la contrainte 

Que ce soit le sport ou votre alimentation, vous devez prendre du plaisir: à vous cuisiner un bon plat équilibré, à le savourer, à marcher, à courir, allez à la salle de sport … Il ne faut surtout pas que cela devienne une contrainte. Dès lors, où ca en devient, prenez du recul. Ralentissez la cadence et pensez à vous, prenez du temps dans votre journée pour vous, pour réaliser une activité dont vous n’avez pas le temps : aller au cinéma, coudre, écouter de la musique, faites une sieste en rentrant du travail … pensez juste à décompresser. 

C’est en vous rappelant que le sport est un moment rien qu’à vous, que vos repas doivent être pris tranquillement, sans écran devant vous, que vous pourrez envisager à nouveau positivement. 

Vous verrez alors la motivation revenir.
Soyez à votre écoute. 

 

Il est évident qu’il existe des circonstances où il est difficile de faire des exercices ou de penser « équilibré » : à cause d’un déplacement, la famille qui vous rend visite, des vacances ou autres… Mais faites vous plaisir de temps en temps: un bon repas suivi d’une journée boost pour tout effacer il n’y a rien de mieux pour bien repartir. 

 

Faites un break pour vous recentrer sur vous et surtout pour mieux repartir. Au bout de quelques jours d’arrêt vous sentirez le besoin et l’envie de vous y remettre. 

 

2. Fausses excuses vs fatigue 

Ne cherchez pas de fausses excuses: si vous êtes démotivé (e), il peut s’agir d’un sentiment de flemme. Soyez honnête avec vous-même, faites la différence entre un état de fatigue et la paresse

 

Ne baissez jamais les bras. 

 

3. Pensez objectif 

Prenez du temps pour établir les points importants de votre objectif de départ. Qu’il s’agit : de manger équilibré, de maigrir, de vous muscler, de mincir… Ne perdez pas votre objectif. Peut-être que votre objectif de départ était peu probable?  Avez-vous viser trop haut? Ce n’est pas grave, réajustez votre idéal :) et repoussez votre date limite. 

 

4. Analysez vos progrès

Pour retrouver votre motivation, une technique infaillible a fait ses preuves: observez les résultats que vous avez effectués après tous ces jours, semaines ou mois. En vous arrêtant, vous allez vite perdre cette ascension. Si vous n’entretenez pas vos efforts disparaitront pour votre plus grande déception. Vous rentrerez dans un cercle vicieux. 

 

5. L’estime de soi 

Si vous baissez les bras votre moral en prendra un coup. Alors que les résultats apportent confiance en soi. Evitez d’avoir ces petites voix qui vous dit à longueur de journée: «  Tu n’y arriveras jamais, ce n’est pas pour toi, tu ne tiens pas plus que 2 jours » . Au contraire, boostez-vous, démarrez en douceur sans trop de frustration, et si vous avez besoin d’une aide supplémentaire, n’hésitez pas votre coach Kathleen est là pour vous aider et vous féliciter quand il le faut et pour vous redonner le moral .

 

6. Ennui vs routine 

Pour retrouver une motivation perdue, il suffit simplement de changer de routine

Grâce à mes programmes, aucune semaine ne se ressemble. De jours en jours, vous ne ferez jamais les mêmes repas, la diversité est primordiale pour ne pas tomber dans l’ennui. La routine sera de vous préparer vos plats, de vous organiser, mais tout le reste change. 

 

 

Donc ne baissez plus les bras, vous avez toutes les cartes en mains pour garder le cap.
Si vous êtes sur une bonne lancée, continuez ou si vous avez besoin d’un petit coup de pouce, n’hésitez pas , je suis là pour vous.