Newsletter

Votre cholestérol est trop élevé: faut-il s'inquiéter?

 

Vous avez récemment effectué une prise de sang et celle-ci a révélée une hypercholestérolémie (taux de cholestérol sanguin trop élevé). Que faut-il faire? devez-vous vous inquiéter?


Expliquons d’abord ce qu’est cette substance indispensable à la vie.

En effet, lorsque le cholesterol est présent à une dose normale dans notre organisme, il participe à la fabrication des cellules de la peau, du coeur, du cerveau, à la fabrication de certaines hormones (sexuelles par exemple) … Mais attention il y a cholestérol et cholesterol !

Le cholestérol total dans le sang (transporté sous forme de lipoprotéines) est la somme du HDL et du LDL.
HDL (High Density Lipoprotein) est le « bon » cholesterol  et LDL (Low Density Lipoprotein) est le « mauvais » cholesterol.

Pour simplifier: Les lipoprotéines LDL assurent le transport et la distribution du cholestérol à toutes les cellules de l’organisme. Si elles sont en excès, elles favorisent la formation de la plaque d’athérome.

De l’autre côté, les lipoprotéines HDL, sont favorables car elles font le chemin inverse en prenant en charge le trop plein de cholestérol dans les cellules vers le foie. Les HDL protègent donc la santé cardio-vasculaire.

Si vous avez un taux de HDL trop bas ou un taux de LDL trop important, vous serez exposé à une maladie du coeur (maladie coronarienne).

 Quel est le taux de cholestérol idéal?

Chez la femme comme chez l’homme le taux idéal de cholestérol à avoir est de 1,80 à 2 g/l.
Néanmoins, la cholestérolémie est à nuancer en fonction du sexe de la personne mais aussi de l’âge, de son HDL ( le bon cholestérol) et des triglycérides.
Les femmes ont généralement un meilleur taux de LDL car elles sont protégées par leurs hormones jusqu’à leurs ménopauses.

Quelles sont les risques de l’hypercholestérolémie?


Lorsque le cholestérol est en excès il se dépose dans la paroi des artères, notamment celles du coeur ce qui les obstrue, diminue l’apport du sang au muscle cardiaque et favorise la formation d’un caillot qui peut être à l’origine d’un infarctus du myocarde .
La cholestérolémie est trop élevée au delà de 250g/l et est considérée comme acceptable entre 2 et 2,50 g/l. L’hypercholestérolémie touche une personne sur 5 en France. Elle est l’un des principaux facteurs de risque de maladies coronariennes avec le tabac.

Sachez que si vous diminuez votre taux de cholestérol de 1% cela diminuerait le risque d’une maladie cardio-vasculaire de 2% .

Il ne faut donc pas paniquer mais agir: contrôler votre taux de cholesterol total (HDL et LDL).


Réduisez alors votre mauvais cholestérol et augmentez le bon ( il ne faut pas diminuer le bon cholestérol).

Pour réguler votre profil lipidique il est primordiale de changer quelques habitudes alimentaires.

1. Réduire sa consommation globale de lipides et ne pas la supprimer:  corrigez vos excès d’apports d’aliments riches en acides gras saturés ( le beurre par exemple, le fromage, les charcuteries, les pâtisseries…)

 

2. Limitez la consommation des graisses de cuisson: utilisez de l’huile d’olive ou de l’huile d’arachide qui sont des huiles résistantes à la chaleur. Favorisez les cuisson au wok ou papillotes par exemple.


3. Pour vos salades: assaisonnez à l’aide des huiles riches en acides gras mono-insaturés (effets bénéfiques sur le cholestérol) type colza, de maïs, d’olive, tournesol, …

Ne pas s’occuper que des graisses. Certains aliments ont des effets protecteurs, favorisant le profil lipidique grâce à la présence d’antioxydants comme la vitamine C, les polyphénols, la pectine, les fibres solubles et les carotènes.

On parle toujours des aliments à consommer mais on ne parle jamais des aliments sur lesquels il faut mettre l’accent.

1. Les oeufs: Contrairement aux idées reçues, les oeufs sont bons pour la santé : L’oeuf est tout d’abord faible en calories: 60 calories pour le jaune et 20 calories pour le blanc. Il possède des lipides saturés plus faibles que certains aliments.
A titre de comparaison: 50 g de chips apportent 18 g de lipides contre un oeuf qui en apporte 5,3 g.
En effet, le jaune d’oeuf contient du cholestérol mais il influe peu sur le cholestérol du sang.

Le cholesterol alimentaire n’est que partiellement absorbé par l’intestin: ce cholestérol ne contribue qu’à hauteur de 25% dans la quantité de cholestérol présent dans notre organisme. Les 75% restants sont produits par le foie ( à partir des acides gras saturés de notre alimentation). De votre aliment (qui contient du cholestérol) aux artères, le chemin du cholestérol n’est donc pas linéaire.


2. Le poisson: Riches en omégas-3 le poisson protège des maladies cardio-vasculaires tout en faisant baisser le taux de triglycérides dans le sang. Consommez 2 à 3 fois par semaine du poisson ( même les poissons gras ont des effets bénéfiques).


3. Les céréales complètes: Pour lutter contre le mauvais cholestérol, privilégiez les céréales complètes. Celles-ci sont riches en fibres solubles, particulièrement en béta-glucanes.

4. La pomme: Ce fruit riche en pectine et en fibres solubles, permet de réduire l’absorption des graisses et des lipides par l’organisme. La pomme, peu calorique (environ 80 calories), possède des vertus anti oxydantes qui contribuent à limiter le risque de maladies cardio-vasculaires. Pour observes un tel effet, il faut en consommer idéalement 3 fois par jour.


5. Le soja: Contient des protéines qui vont réduire le taux de lipides dans le sang. Idéalement associez quotidiennement 25 g de protéines de soja à une alimentation faible en gras favoriseraient la baisse du taux de LDL (mauvais cholestérol).


6. L’huile d’olive : Grâce à sa teneur en acides gras mono-insaturés et en acides oléiques, l’huile d’olive permet de diminuer le taux de lipides dans le sang. Cependant n’en abusez pas : 1 cuillère à soupe par repas est recommandée

Ne pas oublier de diminuer la consommation de certains aliments: la viande rouge par exemple ou même les fromages. Consommez les fromages les plus faibles en matières grasses (tout comme le chèvre, et la mozzarella…) et évitez ceux à pâte sûre qui sont plus riches en graisses.


Une surcharge pondérale (même légère) favorise la survenue d’une hypercholestérolémie donc pour contrôler vote cholestérol commencez par contrôler votre poids. Vous pouvez à cela, rajouter une activité physique sportive pour obtenir un cocktail idéal :)